15 décembre 2011

La phytotérapie : précisions

la phytothérapie

 

On a tendance à revenir aux produits naturels pour se soigner. Les médicaments de la médecine moderne, ayant prouvé à maintes fois, les effets secondaires qu’ils peuvent entraîner, les recours aux produits de phytothérapie sont de plus en plus appréciés. D’où l’engouement pour la médecine douce ou le soin par les plantes. 

La phytothérapie

Les produits de phytothérapie, sont fabriqués à base de plantes sélectionnées pour leurs bienfaits. Il ne faut pas perdre de vue que les plantes sont utilisées pour traiter et guérir des affections depuis la nuit des temps. Les Égyptiens sont les premiers à avoir utilisé des plantes en phytothérapie, pour soigner les maladies mais aussi pour conserver les corps. La phytothérapie est disponible aussi bien pour les affections diverses, sous forme de comprimés ou d’huiles essentielles. Découvrir un site ici.
  
gel_gingembre

Son utilisation

Les produits de phytothérapie sont proposés pour soigner des affections externes ou des affections internes. Grâce à la phytothérapie, on peut soigner des problèmes gastriques, des affections respiratoires, des affections de la peau, des problèmes d’anxiété, de circulation sanguine, des problèmes articulaires, des problèmes cardio-vasculaires ou de troubles du métabolisme.
Les vertus des plantes et les maladies
Les plantes, mais aussi certains fruits, sont sélectionnées en fonction de leurs vertus. En phytothérapie, des plantes sont utilisées pour en extraire de l’huile, d’autres pour en faire des tisanes ou des gélules. Ainsi, pour soigner une toux ou une affection respiratoire, on utilisera par exemple, l’eucalyptus, grâce à ses propriétés bactériennes, mais également la violette, la guimauve et la mauve. Pour soigner une gastrite, en phytothérapie, l’ortie est un excellent remède. Elle permet également de soigner une hémorragie, une insuffisance hépatique et d’autres affections. Dans le cas d’une asthénie, de palpitations cardiaques, la valériane est un bon remède de phytothérapie. La myrtille, antiseptique naturel, est également utilisée dans les soins de phytothérapie, pour traiter les aphtes, la couperose et l’eczéma. De nombreuses autres plantes utilisées en phytothérapies, permettent de soigner de nombreuses affections, notamment chez le nourrisson et chez les jeunes enfants, où la phytothérapie est préférable aux médicaments chimiques. 

La beauté par les plantes

Soigner sa beauté, sa peau et ses cheveux par la phytothérapie est également un excellent moyen. En effet, la phytothérapie utilise les plantes pour traiter la chute de cheveux, l’excès de sébum, la sècheresse et les rides de la peau.

Conclusion. 

C’est dire les nombreuses vertus de la phytothérapie pour traiter différentes maladies. La phytothérapie est devenue incontournable. Possédant moins d’effets secondaires, pour ainsi dire presque pas, la phytothérapie est une médecine douce, car elle permet de guérir doucement et efficacement. La phytothérapie permet aussi d’accepter de se soigner plus facilement grâce aux produits naturels qui sont employés. Enfin, la phytothérapie 

Posté par commercenature à 15:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


Commentaires sur La phytotérapie : précisions

Nouveau commentaire